Projet d’établissement

Projet d’établissement collège Aliénor d’Aquitaine

Découvrez le

L’élaboration du projet d’établissement et du contrat d’objectif doit permettre de construire le sens collectif du travail, découlant d’une analyse partagée des performances des élèves et permettant de construire des perspectives en lien avec les objectifs académiques et nationaux. Il s’agit de construire une véritable identité au service de la réussite de chaque élève, futur citoyen, au-delà de la simple existence institutionnelle du collège, d’un simple lieu d’exercice. Les faits établis, par exemple d’un climat serein, des effets ressentis de la mixité ou d’une coloration forte des arts ne peuvent pas constituer des objectifs en eux-mêmes. Ils représentent des « plus », et des atouts donc des leviers, au service d’une réflexion pédagogique globale à enrichir et cela auprès de chaque acteur de la communauté éducative.

DIAGNOSTIC DE L'ETABLISSEMENTAXE 1AXE 2AXE 3

Un collège qui se caractérise par son dynamisme et son attractivité :

- Taux de réussite au DNB  en évolution  positive ces quatre dernières années

- Augmentation des effectifs due à l’attractivité grandissante du quartier et à celle du collège notamment grâce aux sections sportives et artistiques.

- Coloration forte des Arts contribuant fortement, et de façon décisive à la mixité des publics

 - Climat scolaire apaisé

- Richesse et variété des projets à l’international et surtout sur la ville et plus particulièrement sur le quartier.

- Effets positifs de la mixité sociale multi ethnique/multi culturelle avec une plus- value certaine du collège  pour les élèves de CSP+.

- Bonne intégration des élèves des dispositifs ULIS et UP2A-NSA aux activités en général des activités de l’établissement.

Une attractivité et un dynamisme qui ne profitent pas à tous :

  • Ecarts importants de performances selon les CSP et pas seulement les plus défavorisées.
  • Parcours des élèves de 3ème : taux de passage en seconde GT à améliorer et attention particulière sur le devenir des élèves fin seconde professionnelle avec un Parcours avenir à enrichir
  • Taux d’accès 6ème/ 3ème particulier, en rapport notamment avec les mouvements de population du quartier en pleine évolution.

Des performances scolaires contrastées :

- Récurrence des arrivées en cours d’année sans dispositif pérenne d’accueil.

- Traitement encore insatisfaisant de la mixité sociale : diversification des dispositifs de soutien et de remédiation (hors FLE) et renforcement de la transversalité et de la différenciation à rechercher.

- Faiblesse  du rayonnement des projets en  interne (construction d’une identité)

Axe 1 : Améliorer les parcours des élèves pour développer des poursuites d’études ambitieuses.

Instaurer un climat scolaire favorable à la réussite

  • Favoriser la bienveillance grâce à l’engagement des équipes au travers des instances visant à la responsabilisation et à l’engagement des élèves (Conseil des délégués, CVC, CESC…) et à la réflexion pour la rendre explicite et de l’inscrire dans les pratiques pédagogiques et évaluatives.
  • Développer le travail inter catégorie pour instaurer une véritable approche global des élèves.
  • Amplifier l’action du CESC en appui de la pédagogie
  • Développer les principes de l’évaluation positive en rendant explicites les critères et les finalités d’une politique commune d’évaluation.
  • Faire encore plus de la sanction un acte éducatif positif, en expliquant les sanctions et en développer les médiations notamment auprès des parents.
  • Instaurer une communication des résultats compréhensible par tous (y compris parents), expliciter pratiques et contenus, notamment dans les domaines de l’orientation et des apprentissages.
  • Promouvoir l’usage des espaces numériques pour développer et améliorer la communication et la coopération avec les élèves et les parents.

Accompagner chaque élève dans la construction de son parcours

  • Favoriser la continuité école-collège en consolidant le conseil école-collège et en favorisant les projets communs dans le cadre des Parcours culturel et citoyen pour assure la continuité des différents parcours et des apprentissages dans chaque cycle.
  • Travailler en équipes pluridisciplinaires
  • Renforcer l’autonomie en optimisant les missions du conseil pédagogique pour la mise en œuvre de nouveaux programmes, des enseignements pratiques interdisciplinaires et de l’accompagnement personnalisé.
  • Renforcer et faciliter l’usage des ENT en faveur des personnels éducatifs et pédagogiques, des familles et des élèves.

Développer l’accompagnement pédagogique des élèves

  • Développer et faire vivre à travers le parcours citoyen les compétences sociales et civiques dans l’objectif d’une responsabilisation de chacun : premiers secours, valeurs de la Répubique….
  • Développer le parcours d’éducation artistique et culturlle de tous les élèves visant à l’acquisition et à l’appropriation par chacun d’une culture artistique, composante de la culture commune portée par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Objectif 1 : 100% des élèves en fin de parcours au niveau du socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Objectif 2 : Accès aux lycées conformes aux normes départementales

Objectif 3 : Favoriser la poursuite des 2nde pro vers la 1ère pro en travaillant davantage la motivation.

Indicateurs :

  • taux de validation du socle à la fin du cycle 4
  • Taux de passage de la 3ème à la 2nde GT
  • Taux de passage de la 3ème à la 2nde Pro
  • Taux d’accès en 1ère Pro

AXE 2 : Réduire les écarts de performance scolaires entre les élèves

Réduire les écarts par un renforcement de la  prise en charge partagée des élèves en difficulté.

- Mutualiser les pratiques, les ressources et des outils d’aide notamment pour les élèves d’origine étrangère en s’appuyant sur le CASNAV (Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage)

            - Rédiger une charte du tutorat de façon à créer un lien de proximité et un cadre éducatif de référence.

            - Développer les actions de soutien dans la classe à travers les outils élaborés ensemble (cf ci-dessus) et par l’Ap et les projets de classe.

- Renforcer le co- enseignement 

- Appliquer le protocole d’accueil des nombreux élèves arrivants au fil de l’année, notamment les élèves allophones ne relevant pas de l’UP2A.

- Accompagner la mise en place de la bourse aux fournitures organisée par les parents d’élèves pour le niveau 6ème à la rentrée 2017 et à étendre sur les autres niveaux ensuite.

- Continuer les partenariats établis en faveur d’un accompagnement renforcé des associations partenaires : AFEV, CALK, Centre Social Bordeaux Sud, Union St Jean,, Astrolabe, Argonne…

- Continuer les cours de FLE avec un budget global donné dès le mois de septembre pour pouvoir en retirer un réel impact.

- Continuer, si le dispositif est maintenu, à employer des jeunes en service civique, pour  mettre en place un soutien en dehors des heures de cours.

Réduire les écarts en renforçant le sentiment d’identité d’établissement

  • Favoriser et soutenir les dispositifs qui contribuent à renforcer l’implication des élèves au collège
  • Faire vivre une citoyenneté active : aboutir à un projet commun
  • Apprendre à vivre ensemble en s’appropriant les règles de vie collectives : tolérance, respect, sécurité
  • Renforcer le bien être au collège ou la qualité de vie par une  stratégie d’équipe (cohérence et harmonisation des pratiques), le sentiment de  justice scolaire : équité, transparence, professeurs/parents/élèves, la coopération : partenariats, communication interne,la prévention des violences : certitude des faits, analyse et réponses lisibles, la co-éducation : 2 interlocuteurs/ 2 regards ; co-animation et modules partagés et enfin, les pratiques partenariales : renforcement des liens avec les dispositifs extérieurs ; création de temps d’échange.
  • Valoriser les réussites en les inscrivant sur les bulletins périodiques et le carnet de correspondance.
  • Valoriser les projets et réussites à l’interne et à l’externe.

 

Objectif 1 : Réduire les écarts de performance entre les élèves

Objectif 2 : Apporter une réelle plus value à chaque élève quelque soit son milieu d’origine en matière de citoyenneté et vivre ensemble.

Indicateurs :

  • Taux de participation des élèves aux instances
  • Nombre de projets organisés dans le collège pour montrer le travail des élèves à destination des autres élèves ou des parents : théatre, musique, arts plastiques, autres…
  • Nombre d’évaluations positives inscrites dans le carnet de correspondance,
  • Nombre de punitions, sanctions, exclusions…

AXE 3 : Développer les compétences professionnelles de tous les personnels

Développer l’incitation pour tous les personnels à se former sur les champs disciplinaires et transversaux dans le cadre du Plan Académique de Formation.

Développer les formations de proximité dans la ZAP ou l’établissement pour les équipes éducatives et pédagogiques

     - Formation inter degrés au service de la continuité des apprentissages

- Organiser des sessions de formations avec le CASNAV pour tous les personnels enseignants et vie scolaire, sur l’accueil en classe des élèves allophones.

- Stage d’équipes sur les nouvelles modalités d’enseignements induites par la réforme du collège  et plus largement sur la pédagogie différenciée pour une aide à ne gestion améliorée de l’hétérogénéité constitutive du collège.

Objectif 1 : Actualiser la formation  

Objectif 2 : Affiner les objectifs de la formation en répondant mieux au contexte local

Indicateurs :                                 

  • Ratio nombre de journées de stage par rapport au nombre d’enseignants
  • Degré de satisfaction et d’applicabilité des objets de formation